image65

Contexte

Des villes telles que Montréal peuvent jouer un rôle crucial dans l'accélération du rythme et de l'ampleur de la réduction des émissions de carbone: les communautés urbaines représentent 60% de la consommation d'énergie des Canadiens et plus de la moitié de nos émissions de gaz à effet de serre, d'où l'importance de l'action urbaine pour atténuer les effets de la pollution. Montréal produit plus de 11 mégatonnes d’émissions, soit 1/7 ou 1/8 des émissions de la province. Nous savons quelles actions sont nécessaires - les solutions existent et l'innovation est en cours - mais nous avons besoin d'un soutien pour accélérer le développement et l'adoption de solutions innovantes à faible intensité de carbone dans les régions urbaines.

Histoire

- Octobre 2016 - Janvier 2017: Discussions avec The Atmospheric Fund (TAF) sur la possibilité de répliquer le modèle de fonds carbone à Montréal. La Fondation familiale Trottier embauche Dunsky Consulting pour étudier la possibilité d’un Centre Climat Montréal.


- Mars 2017: Partenariat avec Clean Economy Fund pour étudier le développement de fonds carbone dans plusieurs villes canadiennes incluant Montréal (naissance de l’idée du réseau LC3).


- Avril 2017: Premier financement sécurisé pour LC3.


- Été 2017: Lancement du LC3.


- Automne 2017: Consultation avec le gouvernement et une cinquantaine de parties prenantes au Québec.


- 2018: Demande de financement fédéral pour LC3; démarchage avec les six autres villes (Halifax, Ottawa, Toronto, Edmonton, Calgary, Vancouver).


- 19 Mars 2019: Le budget fédéral promet une dotation à la Fédération canadienne des Municipalités (FCM) de $1G … y compris $183 millions pour le réseau LC3 dont le Centre Climat fait partie. Ceci amorce concrètement la mise en place du Centre climat Montréal. 


- Décembre 2019: Première rencontre du nouveau Conseil d'administration.


- Restez à l'écoute pour les prochaines nouvelles!